Home Art Alambics

Alambics

Alambics 2008-2009

Installation,  2008-2011

Dimensions : 3 x 2m

Matériaux : branches peintes, ballons de baudruche, tubes en caoutchouc, maille textile, verre, perles.

+ machine : 1,70m x 2m ; bois peint, métal, plastique, moteur, courroies.

 

 

L’art et le laboratoire

L’installation Alambics présente un corps imaginaire flottant, qui semble respirer et vivre. Tuyaux circulant parmi des branches et ballons dégonflés véhiculent le fluide de cet organisme étrange et flottant. La bête respire ! Il y a des fioles à moitié vides et des gouttes de sang en caoutchouc qui se balancent aux branches pétrifiées. Alambics est une image de la vie, un reflet du vivant, se situant entre naturel et artificiel.

Dans sa version élaborée, une respiration artificielle maintient en vie cette installation, entre poumons et fruits mûrs.

C’est la scène artificielle de mon corps imaginaire, les bronches qui respirent mes envies, expirent mes sensations, soufflent tout mon corps subtil, tel le prana. Je cherche l’instant de plaisir, l’équilibre entre attente et satisfaction, entre faim et satiété, le moment suspendu où le mouvement, entre jour et nuit oscille parfaitement et tout doucement.

Oeuvre présentée et accrochage: 

2 possibilités:

Alambics est une installation de branches rouges suspendues, auxquelles s’accrochent des ballons, des tuyaux, des pampilles. Elle fut d’abord réalisée dans sa version inanimée, fin 2008 courant 2009. 

Par la suite une machine a été construite entre 2009 et 2011, afin de créer un système pour gonfler/dégonfler les ballons, et créer ainsi un effet de respiration. De plus une petite pompe à eau fait circuler un liquide rouge dans les tuyaux.

En fonction du lieu d’exposition, « Alambics » peut être exposé dans sa version simple ou élaborée. 

 

Alambics a été exposé au 26ème rendez-vous des jeunes plasticiens en mai 2009 à La Garde, dans le Var.